Comment retrouver des vestiges disparus sous terre à l’aide d’un drone ?

Les responsables de cette exploitation agricole avaient perdu la trace d’anciens drainages répartis sur 47 Hectares. Nous avons fait 606 photographies à 100 mètres de hauteur et les avons retrouvés. Sébastien Ruttimann, géomaticien et expert en technologie drone chez Drone Précision Suisse nous explique comment.

Quel était le contexte de cette prestation ?

« La sécheresse de cet été 2022 a entraîné des conséquences surprenantes comme par exemple de faire apparaitre des structures affleurantes sous la surface du sol par desséchement plus prononcé de la végétation à ces endroits. Ces différences invisibles du sol sont beaucoup plus visibles au moyen de photographies aériennes »

Ici, dans le cas des Jardins du Closy, comment avez-vous procédé ?

« L’objectif était de retrouver d’anciens drainages dont les emplacements avaient été perdus. Nous les avons repérés et cartographiés à l’aide de 606 photos réalisées par drone et regroupées dans une « orthomosaïque » sur laquelle des mesures extrêmement précises de distance sont possibles. »

Une "orthomosaïque » qu’est ce que c’est ?

« C’est une photographie unique composée ici de 606 photos qui permet d’avoir une précision extrême et identique quel que soit l’endroit de la photo ou l’on a besoin de zoomer.
. D’abord on planifie les prises de vues à 90° sur le secteur à traiter (ici 47 hectares). Chaque photo recouvre la photo suivante dans une proportion de 80% ( 80% sur le devant et 80% sur le côté)
Une fois la captation de ces photos réalisées, les reliefs sont aplatis, elles sont ajustées et collées ensemble, sur un canevas en deux dimensions; que l’on appelle une mosaïque. »

Comment avez-vous repéré sur l’orthophoto les anciens drainages ?

« Assez facilement et directement sur l’orthophoto extraite avec l’indice de végétation. Cet indice végétatif est ensuite transformé, pixel par pixel en carte colorisée Il permet de mettre en évidence l’état de santé de la végétation à l’aide de fausses couleurs, du rouge (pas de végétation ou végétation morte) vers le vert (bonne santé).
Le calcul de l’indice VARI se fait à partir des bandes RGB de l’orthomosaïque. Le VARI est un indice proche du NDVI mais sans utiliser la bande infrarouge.

Pour finir, une fois les emplacements de drainages cartographiés, à partir de l’orthomosaïque, dans un logiciel de SIG (Système d’informations géographiques) (Type ArcGIS, QGIS,..) et les coordonnées des emplacements extraites, il a été possible de retrouver ces points au centimètre près dans le terrain à l’aide d’une antenne GNSS/RTK et d’en donner la carte précise à notre client. »

Quel était le matériel utilisé ?

« Nous avons produit 606 photos au DJI Mavic 3 avec une résolution moyenne de 2.93cm/pixel. Et avons mesuré 4 points de contrôle au GNSS/RTK, RMS error = 0.016cm. »

Découvrez les auteurs

Thierry Coffinet

Thierry Coffinet

Associé et responsable direction commerciale Drone Précision Suisse

Sébastien Ruttimann

Sébastien Ruttimann

Expert en photogrammétrie et instructeur FPV chez Drone Précision Suisse, géomaticien de formation et vidéaste chez SR Prod

Liens utiles : réglementation sur les drones

Vous souhaitez savoir dans quelles conditions vous êtes autorisés à faire voler votre drone ? Vous trouverez de nombreuses informations sur le site de l'OFAC (Office fédérale de l'aviation civile). 

Carte des restrictions de vols en SuisseAutorisations d’exploiter des drones

Démo Découverte
8 septembre

Rejoignez-nous pour une journée à la découverte du drone ! Profitez de nos démonstrations globales pour découvrir tous les métiers du drone avec une palette de machines de 250 grammes à 42 kilos.

demonstration-drones-epandage